Les premiers soins chez le chien

premiers soins chez le chien

On sait tous que les chiens n’ont pas la même notion du danger que nous, les Hommes. Malheureusement, on ne peut pas toujours surveiller nos animaux de compagnie et à défaut de pouvoir anticiper tous les accidents, il est de plus en plus recommandé d’apprendre, en tant que propriétaires de chiens, à connaitre et à savoir effectuer les gestes de premiers secours canins.

Apporter son aide à un chien blessé

Un chien blessé doit toujours être examiné par un vétérinaire. Mais malheureusement, certaines circonstances font que l’on peut pas se rendre immédiatement chez le vétérinaire (vacances, promenades en foret etc). De ce fait, en ayant connaissance des gestes de premiers secours, vous pourrez attendre plus sereinement l’arrivée du vétérinaire.

La première chose à faire lorsque l’on s’apprête à aider un chien blessé est de commencer à museler chien. Que ce soit votre animal ou un autre, vous devez le museler car même si votre chien est le plus gentil des toutous, il peut très vous mordre tellement la douleur est intense.

Deuxième point important, inutile de le déplacer si cela n’est pas nécessaire. En effet, cela ne pourrait qu’aggraver sa blessure dans certains cas.

Si vous remarquez des saignements abondants, vous devez immédiatement essayer de les limites en exerçant une pression directe sur la zone et en faisant en sorte de surélever la zone qui se situe au-dessus du niveau du cœur.

La PLS : la position latérale de sécurité

Et oui, la PLS existe également pour les chiens. Si vous retrouvez votre chien inconscient, vous devez immédiatement le placer en position latérale de sécurité. Vous devez commencer par retirer son collier s’il en possède, ensuite il faut le placer sur le côté droit en alignant sa tête avec le reste de son corps. Ouvrez lui délicatement la gueule et sortez sa langue. Il est important aussi que vous vous assuriez que le cœur du chien batte en observant les mouvements de sa poitrine. Si vous constatez qu’il n’y a plus de battements, que le chien ne respire plus, il faudra alors tenter de le réanimer.

La réanimation chez le chien

Comme évoqué ci-dessus, suite à une noyade, une électrocution ou autres, le cœur du chien peut s’arrêter de battre. Si vous n’avez jamais passé la formation de premiers soins canins, appelez immédiatement votre vétérinaire pour que celui-ci vous guide. Avant toute chose, vous devez vous assurer que le cœur ne bat plus et que les voies respiratoires du chien ne sont pas obstruées.

Si le chien ne ventile plus, il faut pratiquer une respiration artificielle :

  • Mettez vos mains l’une sur l’autre et placez les sur la poitrine du chien. Pour vous repérer, vous devez les placer juste derrière l’épaule du chien.
  • D’un mouvement rapide, vous devez presser vers le bas toutes les 3 secondes en moyenne. Faites bien attention de laisser remonter la poitrine après chaque pressage.

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *