La leishmaniose du chien

leishmaniose chien

La leishmaniose canine est une maladie dangereuse, souvent mortelle. Elle est déclenchée par un parasite unicellulaire (Leishmania infantum) transmis par les piqûres d’un moustique (le phlébotome) dans le circuit sanguin du chien, comme pour la malaria qui est également transmise à l’homme par une espèce précise de moustiques.

L’agent pathogène s’installe dans les cellules sanguines, dans les capillaires et dans les organes du chien, et se multiplie, ce qui entraîne la diminution du nombre de cellules et occasionne des troubles de la santé.

Les symptômes de la leishmaniose du chien

Les formes et les effets de la leishmaniose sont très variés. Ils vont d’une simple modification de la peau à une maladie généralisée et mortelle.

Le plus souvent, la maladie débute par une chute des poils, la formation de pellicules et de petites blessures ouvertes, en particulier autour des yeux et du museau. Ensuite, ces symptômes s’étendent aux pattes arrière puis à tout le corps. Le chien perd l’appétit et beaucoup de poids. Des lésions oculaires, des diarrhées et des saignements de nez peuvent apparaître.

À l’état avancé, on arrive à une anémie et à de graves problèmes rénaux.

Où un chien peut-il être contaminé ?

Les phlébotomes sont surtout présents dans les pays méditerranéens tels que le Portugal, l’Espagne, la France, l’Italie, Malte, la Grèce et la Turquie, mais aussi l’Égypte, la Libye, la Tunisie, l’Algérie et le Maroc. Toutefois, au cours des dernières années, on a trouvé ces moustiques responsables de la transmission de la leishmaniose dans d’autres régions, en Allemagne par exemple.  Un chien peut être contaminé partout où des phlébotomes infectés par le parasite de la leishmaniose sont présents. Vous trouverez des colliers antiparasitaires chez le vétérinaire. Demandez toujours conseil à votre vétérinaire.

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *